retour

Actualités

[VIDÉO] DE LA GARE AU PÔLE D’ÉCHANGES

Et voilà, la transformation de la gare de Grenoble en pôle d’échanges multimodal est aujourd’hui terminée ! SNCF et l’ensemble de ses partenaires tiennent à remercier les usagers et riverains impactés par les 3 années de chantier pour leur patience. 

Cette vidéo retrace l’histoire de cette gare, construite en 1968 à l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver, et donne la parole aux usagers sa métamorphose.

Place désormais au pôle d’échanges Grenoble gare avec :
• Une capacité d’accueil des bâtiments voyageurs augmentée.
• Des liaisons entre les différents modes de transport et l’accessibilité des parcours améliorées.
• Une nouvelle offre de commerces et services pour faire de la gare un véritable lieu de vie.
• Une ouverture sur la ville qui permet de connecter les quartiers centre-ville, Europole et Presqu’île.

De la gare au pôle d’échanges

Après 32 mois de chantier, le pôle d’échanges multimodal Grenoble gares a été inauguré en présence des partenaires. L’occasion de dévoiler ses nouveaux atouts !

Ça y est, les travaux du pôle d’échanges Grenoble gares sont bel et bien terminés ! Exit, les pelleteuses et autres engins de chantier. Le site vit à son nouveau rythme, avec ses nouvelles fonctionnalités, pour le plus grand plaisir des usagers. Les partenaires et acteurs du projet se sont réunis mardi 14 février pour inaugurer le pôle d’échanges Grenoble gares à travers une visite commentée des nouveaux équipements : le parvis piéton, la gare routière, les silos à vélos, le nouvel espace côté Europole, la Maison du vélo, le réaménagement du bâtiment gare historique et le passage souterrain sud prolongé (en cours de finition). Ne parlez plus de la « gare de Grenoble », place désormais au « pôle d’échanges Grenoble gares », un lieu de vie ouvert sur la ville, plus moderne, plus fonctionnel, et qui favorise l’intermodalité en intégrant et reliant tous les modes de déplacement.

L’inauguration en images

[VIDÉO] De la gare au pôle d’échanges !

[REPORTAGE] France 3 – région

[REPORTAGE] Télégrenoble

Un nouveau parvis pour Noël !

Preuve que le chantier du pôle d’échanges de Grenoble touche à sa fin : le parvis est en passe d’arborer son allure définitive !

Cette opération avait démarré il y a plus d’un an le long de la rue Émile-Gueymard avec l’aménagement de la nouvelle voie taxi avant de se poursuivre aux abords de la Maison du Vélo. Elle consiste essentiellement à démolir le pavage actuel, cost jugé vieillissant et glissant, doctor pour appliquer un béton « désactivé », sale réputé pour être très résistant, antidérapant, qualitatif et nécessitant peu dentretien. Fin octobre, les équipes du chantier ont terminé la mise en place de ce nouveau revêtement devant le silo Est et à l’intérieur de la boucle des tram’ A et B. Désormais, il ne reste plus qu’une portion à réaliser, en face du bâtiment voyageurs de la gare. Lors de cette phase, les fosses qui accueilleront à terme les nouveaux arbres seront également installées, pour une « séance plantation » prévue à l’automne. D’ici décembre, les usagers du pôle gares bénéficieront d’un espace entièrement réservé aux piétons, plus confortable et végétalisé !

Quais bus de la gare routière : du nouveau à tous les niveaux !

Du changement côté gare routière ! 5 quais bus qui ne répondaient pas aux normes « PMR » (Personne à Mobilité Réduite) ont été remplacés par des nouveaux quais 100% accessibles. Autour de cette nouvelle réalisation, l’environnement a également évolué.

Construits en épi, 6 nouveaux quais viennent de faire leur apparition. Cinq d’entre eux ont été rehaussés afin de faciliter les montées et descentes des usagers, notamment des personnes à mobilité réduite. Ces quais sont également plus larges pour pouvoir positionner plus facilement les équipements permettant aux personnes en fauteuil roulant d’accéder aux bus (dalle rétractable, monte-personne mécanisé…). Parallèlement à ces travaux d’accessibilité, les équipes du chantier ont également doté chaque emplacement de bus d’un détecteur électromagnétique. Incrusté dans le goudron, sous les bus, ce capteur va permettre aux professionnels chargés de réguler les déplacements à l’intérieur de la gare routière de connaître précisément l’occupation des emplacements. Objectif : faciliter la transmission d’informations aux chauffeurs de bus et ainsi fluidifier les déplacements à l’intérieur de la gare routière. Enfin, des bancs positionnés sous le auvent viendront bientôt compléter ce joli tableau pour offrir aux usagers de la gare routière une attente plus confortable, été comme hiver !

Voir les 6 nouveaux quais !

Un nouvel espace d’attente en mezzanine

Avec l’ouverture d’une mezzanine accessible à tous, les usagers de la gare SNCF vont découvrir un espace d’attente pas tout à fait comme les autres !

Située en face de la Billetterie Information OùRA!, la mezzanine du bâtiment voyageurs permet aux usagers de profiter d’un espace plus au calme et d’apprécier des temps d’attente qui riment avec détente. Être en hauteur n’est cependant pas son seul atout ! Pour plus de confort, ce nouvel espace est également doté de mobilier moderne et de prises électriques à disposition des usagers. La présence de plantes apporte par ailleurs une petite touche de confort et de nature. Pour faciliter l’accès de tous, les usagers ont le choix entre l’escalier situé devant la Billetterie Information OùRA! et l’ascenseur. Ce dernier est à disposition dans l’espace de circulation qui permet de transiter entre la voie A et le parvis, à côté de la boutique SNCF Voyages. Pensez-y lors de votre prochaine correspondance !

Un auvent pour relier tous les modes de transport

Actuellement en cours de construction, page le auvent longera à terme tous les bâtiments du parvis (gare routière, find Maison du vélo, silo à vélos et bâtiment voyageurs de la gare SNCF).

Vous pouvez d’ores et déjà voir sa silhouette. Construit portion par portion au fur et à mesure de l’avancée du chantier, le auvent longe à ce jour le bâtiment de la gare routière et une partie du bâtiment voyageurs (côté tramway). Son rôle est double. D’une part, il va permettre de protéger les usagers des intempéries et fortes chaleurs. Ensuite, il assurera une connexion entre tous les bâtiments du parvis et facilitera ainsi l’intermodalité au sein du pôle gares (soit l’utilisation de plusieurs modes de transport au cours d’un même déplacement). Lorsque les équipes du chantier retirent l’ancien pavage, zone par zone, elles en profitent également pour installer les poteaux et fixer le auvent sur ces derniers. Une fois le auvent installé, le nouveau revêtement au sol est coulé afin de noyer les fixations des poteaux au sol, pour plus d’esthétique ! À terme, le auvent du parvis ira du bâtiment de la gare routière à la boucle du tram’ A et B (arrêt gares).

Silo à vélos côté Europole : ce qu’il faut savoir avant l’ouverture !

Bientôt à disposition des usagers, ce silo à vélos va offrir 596 places de stationnement à proximité directe de la gare. Une solution innovante de consignes collectives qui vient renforcer l’intermodalité sur le pôle gares de Grenoble.

Exploités par Métrovélo, les silos à vélos fonctionneront comme les autres consignes collectives de la métropole grenobloise proposées par ce service. Les usagers devront donc souscrire un abonnement « consigne » en agences Métrovélo (l’une d’elles se situe sur le parvis de la gare). Ils disposeront ainsi d’une carte OùRA qui leur permettra d’accéder 24h/24 aux silos, dont l’accès sera automatisé pour plus de sécurité. Quant à l’usage, rien de plus simple ! Les partenaires du projet ont opté pour des racks double étage, permettant aux vélos d’être décalés les uns par rapport aux autres. L’utilisateur a en effet deux rails à sa disposition, l’un en haut et l’autre en bas ; une configuration qui permet de gagner de la place et d’éviter que les guidons ne se touchent. Pour garer son vélo en position haute, il suffit de tirer le rail supérieur vers soi et de le laisser descendre jusqu’au sol de manière à ce qu’il se présente en plan incliné. Ensuite, l’utilisateur positionne son vélo entre deux butées avant de relever le rail. Grâce à l’assistance au levage pneumatique, l’effort à fournir pour monter le vélo est quasi-inexistant. Le second silo, côté centre-ville, sera également équipé de racks à 2 niveaux pour 1150 places de stationnement au total. Le pôle gares de Grenoble accueillera alors la plus grande station de vélos équipée en racks double étage en France !

Consignes collectives Métrovélo : les tarifs

Rail supérieur : exemple d’utilisation

UN NOUVEAU REVÊTEMENT POUR LE PARVIS

Le parvis de la gare change à vue d’œil. Jusqu’en décembre, information pills les équipes du chantier remplacent, stomach portion par portion, le pavage existant par un revêtement plus moderne et qualitatif.

C’est un changement total d’ambiance qui s’organise ! D’ici décembre, le parvis sera devenu un espace réservé aux piétons. La grande part du travail consiste à démolir le pavage actuel, jugé vieillissant et glissant, pour appliquer sur la totalité de la zone un béton dit « désactivé », réputé pour être très résistant, antidérapant, décoratif et nécessitant peu d‘entretien. Cette opération a démarré il y a un an le long de la rue Émile Gueymard pour matérialiser la nouvelle voie taxi. Actuellement, la mise en place du nouveau revêtement se fait à l’intérieur de la boucle du tram’ A et B, ce qui a nécessité la démolition des anciens locaux de la TAG, et devant une partie du bâtiment voyageurs. Une fois ces deux portions terminées, les équipes du chantier poursuivront dans la continuité du bâtiment voyageurs jusqu’au futur silo à vélos. Lors de cette phase, les fosses qui accueilleront à terme les nouveaux arbres seront également installées, pour une « séance plantation » prévue à l’automne. Bref, les usagers du pôle gares peuvent d’ores et déjà s’imaginer foulant un parvis plus confortable, plus esthétique, mieux végétalisé et plus sûr !

 

SILO À VÉLOS CÔTÉ CENTRE-VILLE : L’HEURE DE LA RAMPE

Chaque jour, click le silo à vélos côté centre-ville se dévoile un peu plus. Après le montage de la structure métallique, visit place à la réalisation de la rampe de circulation !

1 mois aura suffi à bâtir cette impressionnante charpente métallique qui donne à voir le contour de la structure finale. Acheminées sur le chantier, les poutres métalliques sont ensuite vissées entre elles, réalisant progressivement l’ossature du silo, haute de 13m, qui domine aujourd’hui le parvis. Parallèlement, les équipes du chantier ont achevé la réalisation de l’ascenseur et des escaliers qui permettront aux usagers de rejoindre les étages du silo. Les prochaines semaines seront ainsi consacrées à la création de la rampe de circulation que les usagers emprunteront pour accéder aux racks de vélos. Dans un premier temps, il s’agit d’assembler 138 dalles en béton, prédécoupées et transportées sur site au fur et à mesure des travaux. Ce montage accueille par la suite une seconde plateforme en béton, coulée sur place, formant ainsi la fameuse rampe de circulation. Les équipes du chantier procèderont ensuite à la pose du vitrage avant d‘effectuer l’aménagement intérieur du silo (électricité, racks de vélos…). À terme, ce silo offrira, avec son jumeau côté centre-ville, plus de 1150 places de stationnement, portant la capacité d’accueil du pôle gares à plus de 2000 vélos.

Voir la construction en images !

Ouverture de la Maison du Vélo

Et de 3 ! Après la nouvelle entrée côté Europole et le nouveau bâtiment de la gare routière, le pôle gares de Grenoble s’est doté en juillet d’un nouvel équipement : la Maison du Vélo !

Située sur le parvis de la gare, la Maison du Vélo accueille la nouvelle agence commerciale Métrovélo, emblématique service de location de vélos mis en place par la Métropole de Grenoble. Cerise sur le gâteau, une station de gonflage est également à disposition des usagers devant l’entrée de la nouvelle agence ! Elle est accessible gratuitement, 7 jours sur 7, pendant les horaires d’ouverture. L’atelier de réparation est maintenu dans le sous-sol de la gare. Dune surface de 300m2, la Maison du Vélo accueillera également un autre commerce ou service dans les mois à venir, dont la nature est pour l’instant inconnue. L’arrivée de ce nouveau bâtiment s’inscrit dans une volonté des partenaires du projet de favoriser l’utilisation des modes doux au sein du pôle gares. Bienvenue à la nouvelle agence Métrovélo !

Horaires d’ouverture
Du lundi au vendredi : 7h – 20h
Samedi, dimanche et jours fériés : 9h – 12h / 14h – 19h

Silo à vélos côté Europole : le temps des finitions !

Ascenseurs et escaliers installés, here rampe de circulation créée, sales installations électriques quasi-terminées… le chantier du silo à vélos côté Europole touche à sa fin !

Cet été, adiposity les usagers du pôle gares vont pouvoir découvrir la « touche innovation » du projet avec la mise en service d’un premier silo à vélos. Actuellement, les équipes du chantier achèvent la pose du bardage, c’est-à-dire l’habillage des murs extérieurs du bâtiment. Ce sont près de 400 panneaux en métal d’1,5m de large sur 1,8m de haut qui seront à terme vissés dans la structure pour assurer sa couverture. À l’intérieur, la rampe de circulation est terminée ! Souvenez-vous, 138 dalles en béton prédécoupées avaient été assemblées pour constituer une première plateforme. Ces derniers jours, l’entreprise en charge des travaux a coulé une dalle en béton sur cette plateforme, portion par portion depuis le bas du silo, formant progressivement la fameuse rampe de circulation qui permettra aux usagers d’accéder aux racks à vélos ! L’heure est désormais à la pose des installations électriques et une végétalisation des façades est prévue à terme pour une meilleure intégration dans l’environnement urbain.

Voir le chantier en images !

[VIDÉO] Télégrenoble évoque le chantier de la gare !

Éric, célèbre présentateur de l’émission « C’est pas mal chez vous ! », s’est rendu en gare de Grenoble pour en savoir plus sur les aménagements prévus dans le cadre de la métamorphose du pôle gares.

Frédéric Longchamp, directeur du projet pôle gares, l’a ainsi accueilli pour une visite sur site. L’occasion de découvrir les nouveaux bâtiments et équipements déjà mis en service, comme la gare routière, la nouvelle entrée côté Europole ou encore les espaces de vente et d’attente situés à l’intérieur du bâtiment voyageurs. Mais aussi les chantiers en cours, comme la Maison du Vélo, les deux silos à vélos et la requalification des extérieurs, et notamment le parvis de la gare. Soit 5 minutes de vidéo pour comprendre les objectifs du projet pôle gares : permettre d’augmenter la capacité d’accueil des bâtiments voyageurs, améliorer le confort et l’accessibilité, renforcer les liaisons entre les différents modes de transport et, au final, confirmer la position centrale de la gare au carrefour des quartiers Europole, Presqu’île et Centre-ville.

Bientôt une rampe pour le silo à vélos côté Europole !

Après le montage des structures métalliques qui donnent à voir le contour de ce nouveau bâtiment, price l’heure est désormais à la création d’une rampe de circulation.

Chaque jour, side effects le silo à vélos côté Europole se dévoile un peu plus. Les passants et usagers du pôle gares peuvent désormais contempler la structure métallique du silo, ses escaliers et sa cage d’ascenseur, tout juste achevés. Les prochaines semaines seront consacrées à la création de la rampe que les cyclistes emprunteront pour accéder aux stationnements vélos. Dans un premier temps, 138 dalles en béton prédécoupées vont être acheminées au gré du chantier (voir photo, au premier plan). Elles seront ensuite assemblées pour supporter une seconde plateforme en béton coulée sur place, le tout formant la fameuse rampe de circulation ! Les équipes du chantier procèderont ensuite à la pose du vitrage avant d‘effectuer l’aménagement intérieur du silo. À terme, ce silo offrira, avec son jumeau côté centre-ville, plus de 1150 places de stationnement, portant la capacité d’accueil du pôle gares à plus de 2000 vélos.

Une charpente métallique pour le silo à vélos côté Europole

Les travaux près du quartier d’affaires prennent un nouveau tournant après une étape décisive : le montage de la charpente métallique du silo à vélos.

Ça bouge côté Europole ! Le silo à vélos prévu à cet emplacement a enfin ses fondations, et la dalle de béton constituant son socle est achevée. Les experts sur le chantier se sont attaqués ce mois-ci au montage des structures métalliques du bâtiment, dévoilant les contours de la structure finale. Cette étape est en voie de finalisation, avec la mise en place d’un ascenseur. D’ici quelques semaines pourront débuter les travaux de bardage (c’est à dire d’aménagement de l’extérieur du bâtiment), ainsi que la construction de la rampe de circulation.

La Maison du Vélo prend forme !

Après la pose de la charpente métallique du bâtiment, le chantier se poursuit sur le parvis.

Située sur le parvis en direction de la gare routière, la Maison du Vélo continue sa croissance. Après une remise à niveau du terrain en janvier et la création des fondations en mars, la charpente métallique est posée ! De quoi saisir toute l’ampleur du futur bâtiment. Depuis, le chantier suit son cours avec les travaux de bardage (c’est à dire la conception du revêtement des murs extérieurs), de réseaux (eau, électricité et assainissement) et d’aménagements extérieurs (fenêtres, portes, parois vitrées). En parallèle, sur ce même chantier, des opérations invisibles au public se sont achevées. Il s’agit de la construction d’un bassin d’infiltration, situé sous les futurs quais de bus. Ce bassin est destiné à recueillir la pluie et à l’infiltrer dans le sol, afin de ne pas encombrer les égouts de Grenoble. L’ouverture du bâtiment est prévue pour le mois de juillet. La Maison du Vélo ? Une affaire qui roule !

Le chantier en images

Un espace multimodal entre en gare de Grenoble !

Cofinancée par l’Union européenne, generic la Billetterie Information OùRA! est une composante résolument innovante du projet « pôle gares ». Encore quelques ajustements et cet espace sera fin prêt pour accueillir ses premiers usagers.

Avec cette Billetterie Information OùRA!, le pôle gares de Grenoble se dote d’un point unique d’information, de conseil et de vente dédié à l’ensemble des réseaux de transports régionaux et de proximité : TER (Train Express Régional) pour vos voyages en Rhône-Alpes, LER (Lignes Express des cars Régionaux), Transisère (le réseau de cars du Département de l’Isère), TAG (Transports en commun de l’Agglomération Grenobloise) et Navettes aéroport. À l’intérieur, l’usager est invité à prendre un ticket en fonction de son besoin. Sa prise en charge se fait via une borne d’appel qui l’aiguille vers l’un des neufs guichets à disposition. Un système modernisé qui s’adapte à la demande des usagers, optimisant ainsi leur temps d’attente.

La Billetterie Information OùRA!, c’est aussi de nouveaux alliés précieux pour préparer ses déplacements. Outre 3 distributeurs automatiques de titres (TAG, Transisère et TER), cet espace est également doté d’une borne connectée au site oura.com qui propose un calculateur d’itinéraire. Des écrans d’information dernière génération font également leur apparition, présentant les prochains départs de vos trains, cars et tramway. L’arrivée de cet espace multimodal entraîne par ailleurs la fermeture des billetteries provisoires situées sur le parvis et côté gare routière. Désormais : plusieurs réseaux de transport de proximité, un seul point de vente !

Gare SNCF : Bientôt un nouvel espace à votre disposition !

Espaces réorganisés, tadalafil ambiance modernisée, services innovants, flux dégagés et information aux voyageurs clarifiée, préparez-vous à découvrir un hall de gare entièrement revisité !

C’est un tout nouveau décor qui attend les usagers de la gare SNCF. Après 16 mois de travaux, une importante portion du bâtiment voyageurs s’apprête à dévoiler ses nouveaux atouts. Un chantier de grande envergure qui a consisté à libérer les volumes pour retrouver de l’espace, faciliter les flux d’usagers et améliorer la visibilité des services en gare. Grande nouveauté côté services, le pôle gares de Grenoble se dote de deux espaces complémentaires dédiés à l’information et à la vente de titres. Situés côte à côte, ils vont permettre aux usagers de bénéficier de prestations en adéquation avec la nature de leur voyage, suivant que celui-ci se fasse en Rhône-Alpes ou sur une plus longue distance. Le hall de gare accueille également une boutique Relay nouvelle génération, qui propose une offre élargie de produits (presse, livre, audio, jouets). Idéal pour effectuer ses derniers achats avant le départ, ou ses premiers au sortir du train !

Plus de services, et aussi plus de confort ! Des espaces d’attente dotés d’un mobilier moderne font en effet leur apparition à proximité des espaces de vente tandis qu’un escalier mécanique vient améliorer la fluidité des déplacements et l’accessibilité entre le hall et le passage souterrain. Enfin, le hall de gare se munit d’écrans d’information de dernière génération pour vous renseigner lors des départs et arrivées, et ce quelque soit votre mode de déplacement ! Alors, pressé de découvrir votre nouvel espace ? Encore un peu de patience…

Du nouveau côté Europole

6 mois après l’inauguration de la nouvelle entrée gare, for sale l’activité du chantier reprend près du quartier d’affaires.

L’un des deux silos à vélos prévus sur le pôle d’échanges se prépare à sortir de terre côté Europole. Le sol étant plus fragile à cet endroit, les entreprises ont eu recours à une technique spécifique pour réaliser les fondations du bâtiment. Il s’agit d’enfoncer des micropieux métalliques dans le sol jusqu’à 20m de profondeur avant de les remplir de béton. Cette configuration vient renforcer l’ancrage de la dalle en béton qui sera réalisée par-dessus et qui constituera le socle du bâtiment. D’ici quelques semaines, l’installation des structures métalliques du silo débutera avec la pose de la cage du futur ascenseur, qui sera à disposition des usagers pour accéder aux deux étages. À terme, ce silo mesurera 13 mètres de haut (il dominera donc la gare SNCF !), et pourra accueillir avec son jumeau, côté rue Gueymard, plus de 1000 vélos.

Le chantier en images

Espaces de vente : dernière ligne droite avant l’ouverture

Plus que quelques travaux d’aménagements intérieurs et les espaces de vente de la gare de Grenoble pourront accueillir leurs usagers.

L’ouverture des deux espaces de vente se compte désormais en semaines ! Alors que la boutique SNCF Voyages, website dédiée aux trajets ferroviaires longue distance, est terminée, l’aménagement intérieur de l’espace multimodal, dédié au transport de proximité, est en cours. Les travaux de réseaux sont en voie de finalisation (électricité, eau, chauffage, ventilation, climatisation). L’habillage des surfaces vitrées, chargé d’identifier et de signaler la boutique en gare, est prévu pour mi-mars. L’occasion pour les plus curieux d’avoir une idée de la « déco » finale depuis le quai A, qui donne sur cet espace de vente. Patience donc avant de découvrir une nouvelle façon d’acheter ses titres de transport ! Les deux espaces de vente devraient ouvrir simultanément fin mars 2016.

La fin des travaux en images

La Maison du Vélo bientôt sur pied !

Le parvis de la gare accueille depuis janvier un tout nouveau chantier : la construction d’un bâtiment dédié au vélo et à l’accueil d’une pharmacie.

La démolition de l’ancien bâtiment de la gare routière a permis aux entreprises de démarrer la construction de la Maison du Vélo sur les chapeaux de roues ! Après une phase de mise à niveau du terrain en début d’année, help l’heure est à la création des fondations du bâtiment. Concrètement, il s’agit de réaliser les structures bétonnées qui supporteront la Maison du Vélo. En cours de finition, cette opération laissera place dans quelques jours au montage de la charpente métallique, étape la plus spectaculaire puisqu’elle laisse imaginer les volumes du futur bâtiment. Amateurs de construction, ne tardez pas à trouver un point de vue pour suivre l’avancée de ce chantier. Il suffira en effet d’un petit mois pour que l’ossature de la Maison du vélo soit terminée. Viendront ensuite le tour des travaux d’isolation et d’aménagements extérieurs (fenêtres, portes, revêtement des façades), de mars à juin. Avec le futur silo à vélos, ce seront bien deux nouveaux bâtiments qui feront leur apparition sur le parvis cet été !

Le début des travaux en images

Horizon dégagé sur le parvis !

Après la démolition de l’ancienne gare routière, there la construction de deux nouveaux bâtiments dédiés aux vélos sur le parvis est en préparation.

C’est ce qui s’appelle faire place nette. 3 pelleteuses et 7 jours de travail auront suffi à mettre à terre ce bâtiment vieux de 30 ans. Sur le parvis de la gare, ampoule l’heure est désormais au nettoyage du terrain. Les bennes du chantier multiplient actuellement les derniers aller-retour pour évacuer les tonnes de décombres. Une fois les gravats retirés, page les travaux consisteront à mettre à plat le terrain pour préparer la construction de la Maison du vélo et d’un des deux silos à vélos. Solution innovante de consignes collectives, le silo à vélos sera équipé de rampes de circulation et d’ascenseurs et offrira des places de stationnement à proximité directe des gares routière et ferroviaire. En face, la Maison du vélo comprendra un espace de location de vélos (Métrovélo) et une pharmacie.  Avec ces deux prochaines arrivées, prévues à l’été 2016, les partenaires du projet souhaitent favoriser les modes doux et renforcer l’intermodalité sur le pôle gares.

Revoir la démolition en images

Opération : démolition

Après l’ouverture d’un nouvel espace d’attente en juillet, purchase la gare routière s’apprête à se séparer de son bâtiment historique, construit en 1986.

C’est une page qui se tourne. Réputé pour son look plutôt vintage, l’ancien bâtiment de la gare routière allait fêter ses 30 ans en 2016. D’ici la fin de l’année, les pelleteuses auront fini de faire disparaître cette infrastructure qui ne répondait plus aux enjeux de modernité et de visibilité portés par le projet du pôle gares. En effet, sa démolition va permettre de libérer l’espace nécessaire à la création d’un des deux silos à vélos prévus sur le pôle d’échanges. Un équipement innovant qui viendra s’implanter entre la gare SNCF et le nouvel espace d’attente de la gare routière. Ces aménagements visent à faciliter les déplacements entre ces 3 bâtiments qui seront reliés par un abri filant, favorisant ainsi les échanges entre les différents modes : train, vélo et car. À noter : L’achat de titres de transport Transisère et Transaltitude se fait uniquement à la billetterie provisoire installée à droite du nouvel espace d’attente de la gare routière, en face des arrêts de car.

Voir la démolition en images

La 2ème phase des travaux est lancée !

Après l’inauguration de la nouvelle gare routière et de l’entrée de la gare SNCF côté Europole, les travaux se poursuivent en coeur de la gare et sur le pôle d’échanges.

À l’intérieur du bâtiment voyageurs, les travaux des deux espaces de vente et l’aménagement de la zone du futur escalier mécanique sont en cours. En extérieur, plusieurs chantiers conséquents sont en préparation. L’ancien bâtiment de la gare routière sera démoli d’ici la fin de l’année, libérant ainsi l’espace nécessaire à la construction d’un 1er silo à vélos. Un 2ème silo entame sa construction côté Europole. Sur le parvis, un bâtiment accueillant le service de location MétroVélo ainsi qu’une pharmacie verra le jour d’ici l’été. Des travaux commencent également au niveau des quais 1 et 4 pour préparer la création de rampes d’accès et le prolongement du passage souterrain Sud.

Deux espaces de vente bientôt à votre disposition !

Début 2016, les usagers de la gare de Grenoble vont découvrir une nouvelle manière d’acheter leurs titres de transport.

Ils seront côte à côte mais n’auront pas la même utilité. « Ils », ce sont les deux points de vente en cours de construction au rez-de-chaussée de la gare ferroviaire. Le premier, la boutique Voyages, sera dédié aux trajets longue distance en train. Quant au second, il s’agira d’un espace multimodal combinant la vente de tous les titres de transport de proximité (TER, TAG, Transisère & Transaltitude). Le pôle d’échanges proposera ainsi un système de vente plus lisible qui permettra aux usagers de bénéficier de services en adéquation avec la nature de leur voyage. Actuellement, les barrières de chantier ne cachent que leur ossature. L’aménagement intérieur de ces espaces sera le quotidien des équipes du chantier ces prochains mois pour une mise en service prévue début 2016. En attendant leur ouverture, les titres Transisère et Transaltitude sont en vente dans un espace provisoire situé à côté du nouvel espace d’attente de la gare routière et les titres SNCF dans celui qui se trouve sur le parvis.

Voir l’avancée des travaux !

Deux nouveaux bâtiments inaugurés

Samedi 19 septembre, à l’occasion de la Semaine de la mobilité et des Journées du Patrimoine, les partenaires du projet pôle gares ont inauguré le nouvel espace d’attente de la gare routière et le bâtiment « self service » qui ouvre désormais la gare SNCF sur le quartier Europole.

Pour reconnaître ces petits nouveaux, rien de plus simple. Il y a tout d’abord ce design extérieur, simple et épuré, composé de panneaux en aluminium laqué blanc. Au-dessus des ouvertures, ce sont des « casquettes » qui viennent apporter du relief aux bâtiments et une protection contre les intempéries.  Et enfin l’intérieur, pourvu de grands espaces fonctionnels et d’importantes surfaces vitrées qui offrent une belle luminosité et des vues imprenables sur les massifs. L’arrivée de ces deux nouveaux bâtiments marque la fin de la première phase du projet au terme de 14 mois de travaux. L’inauguration a été entrecoupée d’une visite de chantier qui a permis aux partenaires de découvrir les futurs aménagements prévus sur le parvis de la gare et à l’intérieur du bâtiment voyageurs. Prochaine étape : le lancement des travaux pour la Maison du Vélo, dotée de la même écriture architecturale, et des silos à vélo, prévu au cours des prochaines semaines.

Lire le dossier de presse                                   

L’inauguration en images                               

ENTRÉE EUROPOLE : VOTRE NOUVEL ESPACE VOYAGEURS EST OUVERT !

Après l’ouverture, en août, du nouvel espace d’accueil de la gare routière, le pôle gares de Grenoble se dote d’un nouveau bâtiment en « self service » donnant sur la place Schuman et la voie F.

D’une superficie de 230 m2, il propose aux usagers tous les équipements nécessaires à un accès direct aux trains : écrans d’information voyageurs pour tous les modes de transport, distributeurs automatiques de billets et composteurs. Pour le confort des usagers, un espace d’attente est également mis à disposition tandis qu’une boutique type « vente à emporter » viendra s’installer d’ici la fin de l’année. Venez découvrir votre nouvel espace, accessible depuis la place Schuman et le souterrain de la gare !

La gare routière dévoile son nouveau visage !

C’est l’un des deux bâtiments emblématiques du projet pôle gares, et il est sur pied ! Ce mercredi 5 août, le nouveau bâtiment de la gare routière de Grenoble a ouvert ses portes après 10 mois de travaux.

Le levée de rideau (ou plutôt des barrières de chantier) a eu lieu la veille au soir. Les usagers du réseau Transisère découvrent aujourd’hui son architecture moderne et peuvent désormais savourer un nouvel espace d’attente + spacieux, + lumineux et + confortable. L’achat de titres de transport Transisère se fait uniquement à la billetterie provisoire installée à droite de ce nouvel édifice, en face des quais routiers. À l’automne, l’ancien bâtiment sera démoli pour laisser place à la construction d’un des deux silos à vélos !

Voir le plan

Opération « grand nettoyage »

Difficile d’imaginer ce qu’il se passe au-dessus de la tête des usagers de la gare de Grenoble. Et pourtant, buy une grande opération de réfection est en cours sur le toit du bâtiment voyageurs jusqu’au mois d’août !

Première étape : retirer tous les graviers qui tapissent le toit. Pour ce faire, for sale les professionnels du chantier utilisent un grand aspirateur relié à un camion-benne stationné sur le parvis de la gare. Une fois les graviers retirés, ailment ces travaux de réfection consistent à améliorer l’étanchéité de la toiture en remplaçant le revêtement actuel par une membrane en bitume. De quoi apporter une seconde jeunesse au toit du bâtiment voyageurs !

Voir la galerie photo

NOUVEAUX BÂTIMENTS : ÇA PREND FORME !

Changement de saison, changement de décor. Après la réalisation des structures métalliques et du bâti, voici venu le temps d’aménager l’intérieur des nouveaux bâtiments.

Les travaux de terrassement paraissent aujourd’hui bien loin.  La charpente de la nouvelle entrée côté Europole et du nouveau bâtiment de la gare routière est terminée. L’heure est aujourd’hui à la pose des cloisons et fenêtres ainsi qu’à l’installation du chauffage, de la climatisation et de l’électricité.  Il s’agira ensuite de procéder à l’isolation des deux bâtiments ainsi qu’à des opérations d’étanchéité en toitures. Côté parvis, une voie taxis est désormais à la disposition des usagers le long de la rue Émile-Gueymard.

L’avancée du chantier en image !

Nouveaux bâtiments : les bases sont posées !

Les travaux de fondations sont terminés pour la nouvelle entrée côté Europole et le nouveau bâtiment de la gare routière.

Avant de construire de nouveaux bâtiments, this il est parfois nécessaire de stabiliser leurs fondations en raison de la fragilité de certains sols. C’était le cas sur le site du pôle gares. Ce sont ainsi près de 80 micropieux métalliques qui ont été enfoncés dans le sol jusqu’à 20m de profondeur pour les deux nouveaux bâtiments, here avant d’être remplis de béton. Ce dispositif vient renforcer l’ancrage de la dalle en béton qui va être réalisée par-dessus et constituer le sol des futurs bâtiments. Dès la mi-mars, mind les entreprises du chantier vont monter la structure métallique de ces deux nouveaux équipements. Semaine après semaine, ces chantiers vont évoluer à vue d’œil !

Voir la galerie photo

Le pôle gares peaufine son réseau !

Jusqu’en avril, try les entreprises du chantier mettent en place les canalisations qui accueilleront les différents réseaux du pôle gares.

Des tranchées jalonnent depuis quelques semaines le parvis de la gare de Grenoble. À l’intérieur se trouvent les canalisations qui abriteront l’alimentation des bâtiments du pôle gares et des équipements du futur parvis (éclairage public, hospital vidéosurveillance, bornes…), en complément des réseaux « humides » (assainissement, récupération des eaux de pluies…). De même, certaines d’entre elles rejoignent les arrêts de bus environnants et serviront à alimenter en électricité l’information voyageurs et les distributeurs de titres de transport. À terme, ce sont près de 6km de canalisations qui seront enfouies sous le parvis ! Suivront, en mai, la pose des bordures de trottoirs et la réalisation du revêtement de l’actuelle zone en chantier.

Voir la galerie photo

La base vie prend des couleurs !

Située au bout de la rue Émile Gueymard, patient à Grenoble, troche la base vie dédiée au chantier du pôle gares bénéficie actuellement d’une petite séance de lifting.

Les passants observent chaque semaine son avancée. Depuis le début de l’année, page les artistes du groupe Rocade Sud réalisent une fresque grandeur nature sur les palissades de la base vie, à la fois lieu de vie et de travail pour les entreprises du chantier. Objectif : présenter l’évolution de la gare de Grenoble depuis sa création, en 1858, jusqu’au projet de réaménagement, en cours de réalisation. Bien évidemment, difficile de faire l’impasse sur l’occasion qu’a constitué l’accueil des Xèmes Jeux olympiques d’Hiver de moderniser les infrastructures ! Après validation du croquis par les partenaires, Rocade Sud est venu répartir les éléments-clés de la fresque sur les palissades. Depuis, les couleurs, détails et textes d’explication arrivent progressivement… quand la température le permet !

Un escalier mécanique pour l’été

Difficile de manquer les palissades du chantier à l’intérieur du bâtiment voyageurs et dans le souterrain de la gare de Grenoble. Derrière, what is ed les travaux sont lancés pour accueillir le prochain allié des usagers !

Afin de renforcer le confort et l’accessibilité de tous, drugs un escalier mécanique sera mis en service à l’été 2015 au niveau des escaliers reliant le souterrain au hall de gare. Son installation nécessite de condamner provisoirement les escaliers. Les usagers de la gare de Grenoble sont donc appelés à emprunter l’ascenseur ou l’accès situé sur le parvis s’ils veulent rejoindre les quais B à F ou le quartier Europole. Afin d’accompagner vos déplacements, une signalétique provisoire a été mise en place pendant la durée des travaux

consulter le plan de déviation

Un air d’éco-responsabilité

Pour réguler la température à l’intérieur de certains bâtiments, un système utilisant la géothermie a été installé début décembre.

Le principe ? Prélever l’eau de la nappe phréatique située à environ 25m de profondeur, puis augmenter ou baisser sa température en fonction du besoin, grâce à des pompes à chaleur. Cela permettra ainsi d’obtenir de l’eau chaude ou froide pour assurer la climatisation ou le chauffage de la gare SNCF et des futurs bâtiments de la gare routière et de la maison du vélo. Avoir recours à cette technique, c’est faire le choix de préserver l’environnement en adoptant une énergie plus propre (l’énergie consommée par les pompes à chaleur étant bien inférieure à l’énergie qu’elle produit) et renouvelable puisque l’eau prélevée est ensuite rejetée dans la nappe phréatique.

.

Projet pôle gares : retour sur les premiers travaux

Depuis octobre, la gare de Grenoble accueille ses usagers dans un tout nouveau décor.  Et pour cause, les premières barrières de chantier ont fait leur apparition sur le parvis, à proximité de la gare routière et côté Europole !

C’est ce qu’on appelle dans le jargon, le début du « gros œuvre ». Avant les fêtes de fin d’année, les équipes du chantier se sont attelées à modeler le terrain sur ces 3 sites en procédant à des opérations de terrassement. Il s’agit de remanier le sol pour pouvoir débuter, au début de l’année 2015, les travaux de fondations pour deux bâtiments emblématiques du projet : la nouvelle entrée gare , côté Europole, et un nouveau bâtiment pour la gare routière. Parallèlement, l’espace de vente situé dans le hall de la gare est en cours de rénovation tandis que des opérations de réaménagement ont lieu lieu sur le parvis. Usagers de la gare, une billetterie provisoire est installée sur le parvis pendant toute la durée des travaux !

En 2017, un parvis libéré de la voiture !

Pour circuler sur un parvis totalement métamorphosé, il va falloir faire preuve d’un peu de patience. Démarrés en novembre 2014, les travaux se poursuivent jusqu’en décembre 2016.

C’est qu’il s’agit d’un changement total d’ambiance ! À terme, le parvis sera libéré de ses multiples fonctionnalités actuelles (dépose-minute, parking…) pour devenir un espace nouvellement végétalisé et réservé aux piétons. Seule une desserte taxi, située du côté de la rue Émile Gueymard, viendra offrir une solution aux voyageurs souhaitant trouver un véhicule au plus près de la gare. Un parvis libéré de la voiture, c’est aussi un parvis plus beau et plus sûr !

remonter en haut de page